Vous êtes ici

Le Diplomate : le provocateur déplaceur de vivants

Symbole de la pièce du diplomate, représentant la tête d'un homme à deux visages

Description

Le Provocateur est un manipulateur, un déplaceur de vivants. On le désigne également sous le nom de Diplomate, fonction servant de prétexte à ses agissements. Sous ces couverts, il peut agir sur n'importe quelle pièce ennemie en se mettant à sa place. Il ne tue pas : la pièce délogée par le Provocateur est alors replacée sur n'importe quelle case vide, tojours vivante et agissante, là où le commande l'intérêt suprême du parti.

Déplacement

Le Provocateur se déplace en diagonales ou en colonnes ouvertes, sans limite de distance. Son déplacement est toutefois limité par les pièces vivantes et mortes. Il ne peut pas manipuler les pièces mortes : ce dégoutant travail de basse extraction n'est pas à la hauteur de son prestige, et est réservé au Nécromobile.

Un Provocateur peut venir chasser un Chef au pouvoir, et le forcer à abdiquer, mettant ainsi fin à son règne despotique. Homme de l'ombre, sa place n'est toutefois pas au sommet de l'appareil d'État : il dispose alors d'un mouvement supplémentaire pour évacuer la case du trône. Lors de cette évacuation, il ne peut pas interagir avec d'autres pièces, et donc effectuer une autre manipulation (à moins que la variante de règle n°7 soit activée, voir ci-dessous).

Stratégie

Il s'agit là de la pièce la plus utile en début de partie. Utilisez-le pour  :

  • semer la zizanie parmi vos adversaires,
  • ralentir leurs stratégies en plaçant de nouveaux obstacles sur leur chemin,
  • leur laisser la responsabilité de l'exécution de pièces d'un tiers parti,
  • et découvrir ainsi qui peut se révéler des alliés temporaires parmi eux.

Attention tout de même à ne pas placer la pièce manipulée dans des conditions trop favorables, par exemple en ligne directe d'un chef ennemi : vous risquerez alors de voir émerger un adversaire puissant, et malheureusement pas forcément reconnaissant de la faveur que vous lui aviez trop naïvement accordée.

Variantes de règles

Variante n°5 : manipulation des pièces alliées

Par défaut, un Provocateur ne peut pas déplacer des pièces amies, contrôlées par votre camp. Il est toutefois possible lors de la création d'une nouvelle partie de modifier ce comportement, en modifiant la variante de règle n°5. Il devient alors possible de manipuler les pièces d'un parti vassalisé (dont le leader a été éliminé de la parti grâce à vos basses oeuvres), ce qui vient alors renforcer l'intérêt du Provocateur en fin de partie.

Variante n°7 : interactions lors de l'évacuation du trône

Si cette variante de règles est activée lors de la création d'une partie, le Provocateur est autorisé à effectuer une manipulation supplémentaire après avoir délogé un Chef au pouvoir : si un chef d'un autre camp est en ligne de mire, il peut interagir avec lui, et échanger ses positions. Celui-ci accède donc par conséquent au trône... Ce coup d'État représente le coup de maître du Provocateur.